Ma photo, Je suis une Coach spirituel lumineuse!
Jessie THISSE, Auditrice et Consultante pour Mamans entrepreneures

Mon mantra : « « Aies confiance en toi et ose vivre tes rêves » »

Bonjour et bienvenue !

Je suis Jessie THISSE, Multipotentielle : Empathe, Naturopathe, NeuroCoach (Neurosciences appliquées au Coaching), Maitre Reiki, Conseillère en Fleurs de Bach, Médium Canal, Entrepreneure, Maman et passionnée par le Bien-être, le Développement personnel et la Spiritualité!

Oui! Rien que ça…et plus encore!

Ma mission : aider les mamans et/ou entrepreneures à développer leur confiance en elles pour rayonner et oser vivre leurs rêves.

La confiance en soi : être rebelle ou libre?

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours donné l’image de quelqu’un qui avait une grande confiance en elle. La vérité est que ce n’est pas tant que j’avais confiance en moi, mais j’ai toujours refusé de rentrer dans les cases, refusé qu’on m’impose des choses, qu’on me soumette. Je voulais être moi simplement, qu’on respecte qui je suis, ce que j’aime etc…au lieu de chercher à me changer.

Aux yeux de mes parents, qui s’étaient soumis à l’autorité, les règles et les cases imposées par la société, je faisais figure de rebelle ! Pourtant j’étais loin d’en être une : je ne faisais et ne voulais pas forcément partir en guerre contre le monde ! Juste être moi-même…qu’on me laisse libre d’être moi et qu’on me respecte dans ma différence.

C’est quelque chose qui a toujours été présent en moi, cette force, cette confiance en moi, en mon potentiel, en ma valeur. Mais avec le temps, l’éducation, l’enseignement qui vous apprend à obéir, à être un petit soldat, ma confiance en moi naturelle s’est peu à peu effritée.

Alors, peu à peu, dans divers domaines de ma vie, j’entrepris de la retrouver…

Confiante dans ma valeur : mon estime de moi

Tout d’abord dans le cadre de ma vie sentimentale. J’ai désespéré, plus jeune, de rencontrer l’âme sœur. J’avais tellement entendu ma mère me dire que personne ne voudrait de moi (car j’aimais bien manger), que ma rupture avec mon premier petit copain a laissé la place à un énorme doute. Douter de moi et du fait que je puisse attirer et être avec un homme bien, m’a fait vivre toutes sortes de mésaventures. Jusqu’à ce qu’un jour, je pris conscience que j’étais quelqu’un de grande valeur. Je ne devais plus me poser cette question ! Et puisque j’étais quelqu’un de valeur, j’allais forcément rencontrer quelqu’un de bien !  J’ai alors décidé de profiter de ma valeur. En effet, celle que j’étais avais réussi à se créer une magnifique vie. Alors pourquoi vouloir la partager avec quelqu’un qui ne saurait pas l’apprécier ? J’ai décidé alors de vivre ! Et non d’attendre ! Et 4 mois plus tard, j’étais avec mon mari, avec lequel je suis depuis maintenant plus de 10 ans !

Confiante dans ma manière d’être mère

J’ai également été confrontée à douter de ma capacité à être une bonne mère. La naissance de mon premier enfant a été très confrontante. C’était lourd. J’avais du mal à assumer. J’avais la sensation d’être en sacrifice, d’avoir renoncé à ma liberté. Mais, c’était écrit où qu’une mère devait se sacrifier ? Pourquoi la société véhiculait-elle l’image de la fibre maternelle comme si c’était facile d’être mère et le plus beau jour de votre vie ? Pourquoi à partir du moment où on devenait mère, tout semblait vous pousser à rester chez vous vous occuper de vos enfants ? Pourquoi être parent laissait sous-entendre qu’on devait transmettre une forme de discipline etc ? Et si la manière la plus juste d’être parent, était d’être soi ? Et si les limites à donner à ses enfants n’étaient pas liées aux conventions sociales, à « ce qui se fait ou pas »…mais aux propres limites des parents ?

C’est tout un travail de remise à plat de mes croyances, de la pression sociale et de mon éducation que j’ai fait…et qui m’a aidé à avoir une vie de famille plus légère et agréable !  Cela m’a permis de faire émerger une méthode pour aider les mères à retrouver légèreté et liberté tout en respectant chacun (enfant et parent). Une méthode qui n’impose pas à son enfant de rentrer dans un moule, mais à avoir confiance en lui pour oser vivre ses rêves.

Confiante dans mes compétences et mon potentiel de réussite

Enfin, j’ai également travaillé ma confiance en moi dans ma vie professionnelle. J’ai vécu un harcèlement moral qui m’a fait profondément douter de moi, de mes compétences et m’a surtout permis de me demander quelle place j’avais envie d’occuper dans cette société. J’ai vécu une dizaine d’années dans le monde de la finance et ai connu des entreprises qui ne se gênaient pas de masquer certaines opérations dans leur compte. Bien entendu, le fait que je ne cautionne pas ces pratiques et que je refuse de « faire passer ça » aux commissaires aux comptes m’a valu quelques mois de pression morale. Mais je n’ai pas lâché ! Aussi pénible que cela ait été. Je me suis sentie démolie, nulle, moins que rien. J’en suis arrivée à ne pas vouloir quitter mon lit de peur d’affronter le regard des autres car je pensais que c’était écrit sur mon front « cette fille est nulle ». Mais en me faisant accompagner, j’ai réussi une fois de plus à revenir à moi-même. Je me suis rendue compte de tout le chemin que j’avais parcouru et dont je pouvais être fière : toujours première de la classe, prépa HEC à 7000km de mes parents et de ma famille, grande école de commerce, consultante en Finance dans un prestigieux cabinet de conseil de renommée internationale. J’avais parcouru tout ce chemin, grâce à moi et à mes seules compétences. Je me suis alors demandé « qu’est-ce que je voulais vraiment ».

Me rappeler qui j’étais

J’avais toujours voulu aider les autres, ce qui m’avait fait me rapprocher du monde du conseil en entreprises. Mais j’avais été très naïve ! Alors je me suis formée et j’ai ouvert mon cabinet de Bien-être (Naturopathie, Energétique, Fleurs de Bach). Mais après quelques années, j’ai compris que je n’étais toujours pas moi-même, pleinement. Quelque part, je continuais à rentrer dans des cases : naturopathe, coach, etc… Or, j’étais bien plus que tout ça. Je ne voulais plus offrir une prestation mais un accompagnement qui inclut vraiment tout mon potentiel.

Me libérer de la prison des croyances et d’une société limitante

Et c’est là, qu’une seconde fois, je me suis trouvée confrontée à me libérer des limites, croyances pour assumer celle que je suis.  Cela m’a pris quelques mois, quelques (nombreuses) modifications de sites internet car j’ai ressenti un besoin de découvrir qui j’étais. J’ai mis au grand jour ma médiumnité…mais je devenais alors une Médium ! Peu importe la prestation que je changeais, je m’en sentais prisonnière. Puis, j’ai compris que je cherchais (encore) à rentrer dans une case, à répondre à une définition, une « fiche de poste ». Au lieu « simplement » d’assumer qui j’étais, je cherchais à correspondre à quelque chose qui existait ! Alors j’ai décidé d’arrêter. Arrêter de chercher à aider. Etre simplement moi et partager.

Alors qui suis-je?

Je suis une maman entrepreneure depuis plus de 5 ans. Je crée de véritables transformations dans la vie de celles que j’accompagne. Après être passée moi-même par une reconversion professionnelle dans le Bien-être, j’ai choisi désormais d’accompagner les mamans entrepreneures dans leur activité professionnelle afin qu’elle puisse avoir une entreprise florissante tout en s’épanouissant dans leur vie de famille.

Mes services en ligne d’Audit, Conseil et Mentorat s’adressent aussi bien à celles qui débutent ou souhaitent débuter une activité qu’à celles qui souhaitent faire décoller leur entreprise.

J’offre ma contribution à celles qui reconnaissent la valeur que je pourrai leur apporter à travers une coopération.

Mon univers, mon parcours, vous plait ? Vous souhaiteriez me proposer un projet qui vous tient à cœur ? Conférence ? Séminaire ? Accompagnement ou autre ? Discutons-en !