J’ai souhaité faire un article sur le lâcher prise…et en particulier dans un domaine dans lequel on n’en parle pas forcément : le domaine professionnel, vu que j’y ai été moi-même confrontée!

Le Féminin au travail

Si vous avez parcouru mon site internet ou la vidéo dont le lien est juste après, vous avez certainement découvert que je parle de l’importance de se reconnecter au Féminin en soi :  https://youtu.be/QOG7lxqIaFw

Le Féminin ne s’adresse pas uniquement aux femmes. Tout le monde est concerné…et notamment dans le milieu professionnel. On se rend de plus en plus compte qu’il est nécessaire, pour s’épanouir dans son activité et la développer, qu’il ne suffit pas d’être uniquement dans l’action, la force, les responsabilités, la concrétisation. Ces qualités qui sont certes nécessaires à l’activité professionnelle sont plutôt dites masculines et ont été jusque là largement mises en avant et développées dans les entreprises.

Intégrer des valeurs féminines dans sa stratégie d’entreprise pour gagner en compétitivité

Mais on assiste maintenant à une émergence du besoin de mieux communiquer dans son activité professionnelle, d’être créatif, …et aussi intuitif, pour proposer des solutions toujours plus innovantes.

Dans un monde compétitif, où la communication prime, il est nécessaire de développer ces qualités féminines.

Dans cet article, je vais plus particulièrement parler de l’intuition. L’intuition est effectivement indispensable de nos jours pour anticiper ses actions professionnelles, développer son activité, trouver des idées innovantes qui vont faire un écho avec le public visé. Pour développer son intuition, pas besoin de boule de cristal, de mantras ou autres…c’est quelque chose qui peut se faire plus « naturellement ».

L’intuition comme aide à la stratégie d’entreprise

L’intuition dans le domaine professionnel ne doit pas être synonyme de marginalité, mais plutôt d’écoute. Développer son intuition dans son activité, c’est être plus à l’écoute : de soi (ses idées, ses peurs, ses freins propres…indicateurs d’échecs s’ils ne sont pas transcendés), mais aussi des autres (demandes, contacts, objections,…).

Alors au lieu de mal vivre les éventuelles objections de vos clients…et si vous les écoutiez ? Non pas en appliquant aveuglément ce qu’ils vous disent…mais en écoutant comment leurs objections résonnent en vous ? Ou comment leurs demandes vous indiquent peut-être une voie que vous n’aviez pas encore exploré jusque-là.

C’est vrai qu’il n’est pas forcément facile de lâcher prise par rapport à son besoin de contrôle et d’actions. Mais je peux vous le garantir, laissez vous porter par ces écoutes intérieures et extérieures et vous développerez une activité professionnelle épanouissante et florissante !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.