Bonjour!

Michelle Obama a dit au Québec en Septembre dernier : «Tout ce qui m’est arrivé d’extraordinaire est arrivé parce que j’ai quitté quelque chose de confortable et que je suis sortie de ma zone de confort.» Sortir de sa zone de confort permet d’augmenter sa confiance en soi. « Oui! J’ai pu y arriver! ». Mais parfois, ce n’est pas toujours facile. Dans cet article je vous offre 6 conseils pour vous aider à sortir de votre zone de confort et commencer à réaliser vos rêves…comme Michelle Obama!

Conseil n°1 : On commence petit

Vous avez vraiment envie de changer, mais vous avez aussi très peur? Pas de problème! Traitez-vous comme un enfant et allez-y PROGRESSIVEMENT! L’idéal est de découper votre grand projet de transformation en plusieurs petites étapes facilement réalisables. Par exemple : » mon grand projet de transformation est de perdre 10 kilos! Et je sais que c’est à cause du fait que j’aime manger des sucreries. Mais j’ai vraiment du mal à m’en passer! A chaque fois que j’essaie, je n’y arrive pas! » Alors, ici, vous pouvez commencer par prendre 2 sucreries au lieu de trois par jour, pendant une semaine par exemple? ..Ou 10 au lieu de 11! 😉 L’idée est vraiment de fragmenter votre objectif et modifier légèrement vos habitudes, afin que ça se fasse le plus facilement possible.

Conseil n°2 : On planifie les sorties de zone de confort !

Je le répète souvent mais la planification est à l’origine de tous les succès! Peut-être est-ce mon côté Vierge qui se manifeste, mais j’ai pu constater durant mes 20 années à travailler au sein de Directions Financières et en tant qu’Entrepreneure, que le fait de planifier et de suivre son planning, fait vraiment une différence! Donc, une fois vos petits objectifs définis, planifiez-les! Notez-les dans votre agenda…Tous! avec rappels svp!

Conseil n°3 : On fait la balance

En psychologie du Bien-être, on apprend que pour qu’un individu soit motivé à effectuer des changements pour son bien (et ce, même s’il s’agit de sa santé), il faut qu’il pèse le pour et le contre! Oui! C’est « aussi simple que ça »! Sur le papier! Encore faut-il être honnête avec soi-même. Parfois on est tellement plein de bonne volonté, qu’on a du mal à voir, dans l’instant, les points négatifs (ou l’inverse, en fonction de votre personnalité!). Alors, n’hésitez pas avant de faire quoi que ce soit, à simplement vous poser avec une feuille et un stylo, à faire les « pour », et les « contre » ou « qu’est-ce que j’ai à gagner/à perdre ». Ce simple petit travail aide facilement à relativiser ses peurs et à identifier les leviers sur lesquels agir pour (enfin!) passer à l’action!

Conseil n°4 : On utilise le super pouvoir de notre cerveau!

Saviez-vous que notre cerveau est programmé pour trouver des réponses à nos questions? Aussi, si vous voulez transformer quelque chose dans votre vie mais n’y arrivez pas car « c’est trop dur! », ou que « c’est trop cher », ou…(peu importe!), posez-vous les bonnes questions! Plus vous vous répéterez que c’est difficile, voire impossible, moins vous y arriverez! Et si vous commenciez par vous faire confiance en vous posant plutôt la question: « Comment faire pour y arriver?« .

Conseil n°5 : On joue à Goodbye Comfort Zone…pour sortir de sa zone de confort!

Le jeu détourne notre attention

Je dois vous avouer à ce stade de l’article que la plupart du temps, je n’ai pas eu besoin d’utiliser les conseils précédents. Pour une bonne et très simple raison. Attention, ici, je vous livre carrément mon secret! En fait, depuis petite, j’aime les défis, les challenges. J’ai toujours cherché à me dépasser quoi qu’il arrive (enfin, juste si j’en avais besoin ou envie! Je ne suis pas non plus une casse-cou!). On m’a souvent dit du coup que j’avais confiance en moi. Moi, je n’en avais pas l’impression à l’époque, car ça ne voulait pas dire que je n’avais pas peur! Au contraire, c’est parce que j’avais peur, que je décidais d’en faire un jeu. Le fait de jouer affaiblit nos capteurs réactifs et sensoriels. Avez-vous remarqué comme un enfant qui a mal, n’a subitement plus mal du tout s’il retourne jouer (et c’est encore plus vrai s’il adore le jeu en question)? Mon secret est donc de me lancer des défis. Et je vous garantie que ça marche!

Goodbye Comfort Zone : Le jeu pour sortir de sa zone de confort

Si vous voulez effectuer de grands changements, tout en douceur, et tout en vous amusant, je vous conseille vivement de découvrir Goodbye Comfort Zone. C’est une sorte d’escape game qui se joue dans la vraie vie et qui permet à l’aide de défis lancés par un « maitre du jeu » de sortir de sa zone de confort. En plus, vous n’êtes pas du tout seul dans cette aventure, puisque non seulement il y a toute une communauté de joueurs avec lesquels échanger, mais en plus, vous êtes constamment encouragés par votre mentor.

Conseil n°6 : On utilise son intuition (ou on apprend à la développer)

L’intuition pour déjouer le mental

Parfois la zone de confort n’est pas celle que l’on pense… Comme je vous le disais juste avant, d’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé me challenger. Si vous, êtes comme moi, que vous avez tendance à vous « pousser » naturellement, votre zone de confort n’est peut-être pas justement dans les défis. Peut-être que le challenge EST votre zone de confort! Dans ce cas précis justement, et là je vais vous livrer mon secret n°2 (roulement de tambour!)…on n’hésite pas à s’appuyer sur son intuition!C’est ce que je fais et qui est à l’origine de bien des transformations (toutes positives) dans ma vie! J’ai lâché complètement le mental, qui justement avait tendance à me maintenir dans ma zone de confort (c’est-à-dire ce qui est habituel) pour me laisser guider par mon intuition, ma petite voix intérieure. Je peux vous garantir que j’ai procédé à d’énormes changements ainsi dont celui de passer de Consultante en Finances à Naturopathe/Coach de vie/Maitre Reiki/…(oui, je suis une slasheuse!)!

L’intuition est un potentiel présent en chacun, dans le cerveau

Alors bien sûr, vous pouvez vous trouver, ici encore, des excuses « oui, mais je n’ai pas d’intuition », ou je « ne sais pas comment la développer ». Sachez que les Neurosciences ont pu mettre en évidence que l’intuition est un potentiel présent en chacun. Et comme tout ce qui est dans le cerveau, il se développe en fonction du degré de sollicitation. Etre intuitive n’est pas un don. C’est un merveilleux potentiel inexploité et inexploré pour nombre d’entre nous. Sachez qu’en travaillant à développer votre intuition vous augmentez votre confiance en vous puisque l’intuition est un des aspects de la confiance en Soi. Et quand on a l’intuition, on n’a guère peur de l’avenir, n’est-ce pas? 😉

Alors, maintenant que vous avez ces précieux conseils, lequel appliquerez-vous? Dites-moi en commentaire ce que vous avez essayé!…Et le résultat! J’ai hâte de vous lire!

Et si vous choisissez de développer votre intuition, contactez-moi en cliquant sur le bouton ci-dessous. Vous pourrez ainsi prendre rdv pour l’Appel alchimiste : un RDV téléphonique, gratuit et sans engagement pour celles qui sont prêtes à s’investir dans leur transformation et voir comment je peux les accompagner sur la route de leurs rêves!

Magnifique fin de semaine à vous! Et à très vite pour un nouvel article inspirant!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.