Méditation gratuite

En ce moment, dur dur d’être zen. Le confinement, les scénarios catastrophes qui pleuvent sur le net, les enfants enfermés, les entrepreneurs qui craignent de faire faillite, ceux qui ont peur pour leur santé et celles de leur proche…pfiouu ! Et quand bien même on le serait, l’énergie est contagieuse ! Non, non, sans mauvais jeux de mots. On peut « contaminer » quelqu’un avec sa bonne humeur…mais l’inverse aussi est vrai. Pour l’avoir moi-même vécu ces derniers jours, je vous offre 5 clés pour revenir à un état zzzzennnn !

1. Pour être zen, on déconnecte !

Pas question, sous prétexte d’être enfermée, d’être 24h/24 sur internet ou à écouter les infos ! Lachez votre smartphone ! Si si ! Vous verrez ! On peut s’en passer ! Allez, commencez la détox par 30 min sans le remarger…C’est trop dur ? Alors, et si vous coupiez déjà toutes les notifications ? ça ne suffit pas ? Et bien, éteignez votre téléphone, mettez-le dans une boite et hop, dans un trou au fond du jardin ! ha ha ! Plus sérieusement, l’éteindre et le maintenir à distance (comprendre dans une autre pièce devrait suffire). Essayez au fil des jours de rallonger cette période de détox, pour arriver progressivement à 24h !

2. Alors, on danse !

Vous vous souvenez de la chanson de Stromae ?  Ou à Kassav (« Zouk la sé sel médikaman nou ni », en français : le zouk est notre seul médicament) ? La danse est un super moyen de décompresser. Alors, oui, c’est vrai les boites ont fermé. Mais, ne me dites pas que vous n’avez pas une playlist de feu… Si vous n’en avez pas une, vous ne devriez pas avoir du mal à en trouver une sur le net ! (Seule exception pour rallumer son tel !) La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez le faire en famille ! Les enfants seront ravis de se déhancher sans limite ! Et surtout, le plus important : lachez-vous ! bougez dans tous les sens ! Je ne vous ferai pas un cours ici sur le stress…mais sachez que c’est ce que vous pouvez faire de mieux à votre corps, votre tête quand vous êtes tendus !

3. Mon astuce anti-conflit

Dans cette période où tout le monde est à cran, je vous livre mon astuce anti conflit « c’est ton point de vue ». Non, ce n’est pas le moment de refaire le monde, d’affirmer vos idées, ou de rentrer dans un débat par fenêtre interposée avec votre voisin sur « le gouvernement a eu raison/ou tord de maintenir les élections du 1er tour ? ». Non ! Surtout ne commencez pas…et si on vous interpelle, résistez à l’envie de vous jeter dans la gueule du loup ! Oui, vous le savez, ça pue ! Oui, ça va vous défouler sur l’instant. Mais ça vous fera aussi perdre beaucoup d’énergie, et un peu de votre santé (si si…la colère a des méfaits sur le corps !)

4. Mon mantra super zen

« Qu’est-ce qui me ferait plaisir, là, maintenant ? » Cette phrase est devenue je pense mon mantra super zen. En période de crise, tension, fatigue, demandez-vous qu’est-ce qui vous ferait plaisir. Simplement. Posez-vous la question. Jouez le jeu. Si la réponse ne vient pas tout de suite, interrogez-vous de manière plus précise. Est-ce que lire me ferait du bien ? Cuisiner ? Nettoyer ? Regarder un bon film ? Dessiner ? Danser etc…et « écoutez votre corps ». Vous allez sentir  ou limite entendre « ah oui ! ça c’est bien ». Ecoutez cette petite voix, vous ne serez pas déçue ! 😉

5. Mon podcast de méditation gratuit

On a tendance à se faire un monde de la méditation. Pourtant, méditer, c’est instaurer un espace de calme en soi. Certaines personnes ont peur de ne rien faire, du vide, du silence. Pourtant, c’est un excellent moyen de faire baisser la tension, et de revenir à un état de bien-être. Pour vous aider, je vous ai enregistré une méditation guidée, courte et simple, que vous pouvez pratiquer n’importe où.

Sachez également qu’il existe plusieurs manières de méditer. On ainsi faire des méditations olfactives (en se calmant tout en respirant un parfum de son choix). Pour les enfants, qui ont parfois du mal à rester en place, je préconise d’accompagner la méditation par des gestes lents. Afin de ne pas confondre ave des calins et l’amener à garder son attention sur son corps, vous pouvez utiliser une petite balle en mousse que vous faites parcourir sur son corps en suivant par exemple les indications du poadcast ci-dessous.

Voilà ! Désormais vous avez de nombreuses clés pour être zen pendant cette période. N’hésitez pas à me laisser en commentaires quelle clé fonctionne le mieux pour vous ! 😉

1 Comment on 5 clés pour réussir à être zen en période de crise (ou de Coronavirus)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.